Il est possible d'ajouter/configurer des variables à deux endroits en fonction de l'avancement dans la construction d’une newsletter, à savoir :

  • dans l'onglet "Template"
  • dans l'onglet "Variables"

À quoi servent les variables dans la newsletter ?

Les variables sont indispensables pour ajouter du contenu dynamiquement comme du texte, des images, du HTML, etc. à des endroits prédéfinis dans le template.

Dans l'onglet "Template" du dashboard, nous distinguons :

  • les variables globales
  • les variables articles
  • les variables édito

Dans l'onglet "Variables" du dashboard, seules les variables édito sont configurables (nous verrons ensuite pourquoi).

Ces variables vous permettront donc d'inclure dans vos newsletters des messages à vos abonnés et de les éditer aussi souvent que vous le souhaitez.

En d'autres termes, elles permettent d'aller plus loin dans la configuration du template et d'afficher automatiquement certaines données inaccessibles autrement.

Aperçu des trois types de variables

Les variables globales

Dans l'éditeur de template Mediego, les variables globales sont toutes les variables qui ne sont pas liées à un article comme : 

  • Jour (n°)
  • Jour de la semaine
  • Jour de la semaine (capitalisé)
  • Mois (n°)
  • Mois
  • Mois (capitalisé)
  • Année
  • mirrorLink (p. ex. ouvrir la newsletter dans le navigateur internet)
  • unsubscribeLink (comme son nom l'indique, pour ajouter le lien de désinscription lié à chaque envoi)

Les variables articles

Comme vous l'avez peut-être déjà remarqué, le choix de variables dépend des métadonnées renseignées dans le flux des articles. C'est-à-dire que plus votre flux sera complet, plus vous aurez de choix de variables.

Pour avoir accès aux variables articles, vous devez obligatoirement sélectionner un bloc article, sinon, cet onglet ne sera pas présent dans l'éditeur de texte.

⚠️ Attention :
Si vous modifiez un flux qui est utilisé pour envoyer des newsletters, vérifiez que les métadonnées utilisées dans le template soient encore disponibles dans le flux et nommées correctement.

Les variables édito

Il est également possible d'utiliser une variable qui sera remplie manuellement dans l'onglet variable après l'éditorialisation. 

De cette façon, vous êtes maître de l'ajout du contenu indépendamment des données renseignées dans les flux.

Cette fonctionnalité peut-être utile dans le cas p. ex. de l'ajout d'un "Édito" construit par les journalistes, cela permet de remplir la variable prévue dans la newsletter, sans avoir à modifier le template.

La raison d'être

Le système de variable proposé dans le dashboard a été construit de manière à :

  • donner un maximum de possibilités pour modifier, compléter le contenu d'une newsletter
  • permettre aux utilisateurs n'ayant pas accès au template la possibilité d'ajouter du contenu sans se soucier de la forme

À noter

Pour information, vous pouvez insérer des variables sans passer par l'éditeur de texte, pour ce faire il faudra utiliser le langage mustache.

Avez-vous trouvé votre réponse?